Ofra Haza

Touché par la magie, depuis plus de 20 ans

La première rencontre:

Je me souviendrai toujours du jour où j'ai vu Ofra pour la première fois. C'était dans l'émission de Michel Drucker, "Champs Elysées". Bien sûr Ofra venait interpréter "Im Nin'alu". J'étais assis sur le tapis du salon, les yeux globuleux et pétillants, de voir enfin cette douce voix que je n'avais que trop peu entendue à la radio, à mon opinion. J'avais 11 ans.

Cela allait bouleverser ma vie. J'ai changé du tout au tout. Car pour la première fois, j'ai compris ce que signifait le mot âme. J'en avais déjà entendu parler, mais je ne savais pas trop comment la distinguer du reste. Tout était clair à partir de ce moment. Je savais que j'avais une âme, où elle était, comment elle était... car Ofra, dès la première fois, l'a mise en éveil. Depuis, je cherche toujours à progresser avec cette âme qui fut réveillée et révélée par Ofra. Bienvenue sur mon site, Shalom, Salam, Paix.

 Pendant des années, j'ai gardé précieusement mon seul CD d'Ofra, "Shaday" et les quelques rares coupures de presse que j'avais lues.  Perdu au fin fond du Pacifique, qui plus est à la campagne, c'est un miracle si j'ai pu accroître mes connaissances sur Ofra. Un miracle? En fin de compte, non, je le dois à mes voyages à l'étranger. Après la dévastation qui m'a empli de douleur lorsque j'ai entendu sur la radio locale la disparition d'Ofra, je m'accrochais encore plus à mes quatre cd d'Ofra que j'avais en tout et pour tout, à savoir les albums internationaux les plus connus.  Puis vint l'heure de quitter cette île perdue qu'est la Nouvelle Calédonie pour tenter une expérience dans la métropole d'Europe.  C'est là que je me suis mis à scruter internet plus en avant, à arpenter les différentes FNAC et autres Virgin et vendeurs indépendant.  Whoa, en peu de temps, je me retrouvais avec une quinzaine d'albums d'Ofra.

Mais c'est lorsque j'ai découvert le club yahoo d'Ofra créé par cette fantastique femme KG qui est au fil des années, devenue mon amie, que ma connaissance d'Ofra s'est agrandie et continue de s'agrandir, exponentiellement, grâce entre autre à l'amitié solide que j'ai avec Daniel, un des membres du groupe d'Ofra qui m'a accueilli à bras ouverts dès le départ et qui n'est autre que le plus grand spécialiste d'Ofra sur Terre après Bezalel.  Daniel suit l'actu d'Ofra depuis aussi petit qu'il s'en souvient, il a tout gardé, pas étonnant que les chaines de TV font appel à lui.

Les années passant, le groupe aidant, la maitrise d'ebay aussi, je me retrouve à ce jour avec la quasi intégralité des disques d'Ofra, fussent-ils des cd ou des vinyls. Des posters, encore trop peu de coupure de presse mais le joyau est offert par le groupe yahoo, une collection de plus 200 vidéos d'Ofra qui n'est autre que le fruit d'un travail commun de tous les membres.  Extraits de TV, ancienne K7, bref, tout ce qui a trait à Ofra est assemblé aussi, et des grands passionnés ont synchroniser sur les cd audio les clips vidéos.  Nous ne sommes pas encore en qualité vidéo, mais certains matériels remontent à 1974, c'est un miracle que nous puissions les regarder.

Alors voilà, perdu au fin fond de la Nouvelle Calédonie, réside le concepteur du plus grand site francophone consacré à Ofra, et depuis maintenant 2002.  Un miracle pour moi qui fuit la stabilité.  Cette tendance se retrouve dans le nombre d'adresses différentes que ce site a connu!

Né dans les années 70, ayant grandi dans un véritable paradis sécuritaire, ma culture, mon éducation, tout ce qui fait qui je suis, ce qui fait que je suis devenu, sont diamétralement opposé au monde d'Ofra, et pourtant, je m'y reconnais beaucoup et c'est aussi cet enthousiasme qui m'a vallu de fortes amitiés aux quatre coins du globe, sur pratiquement tous les continents.  Ofra est dans ma vie, dans mon coeur, dans mon âme, Ofra est toujours là, elle est un membre pertinent de ma famille, au jour le jour et je suis loin d'être fan.  Quand on est touché dans son âme de la sorte, comme Ofra a su le faire, on ne devient pas un fan, mais plutôt un membre de la famille... 

Amicalement,

le Webmaster